Les problèmes de santé les plus fréquents chez le cheval sont les problèmes de dos suivis par les boiteries qui sont souvent consécutives à des problèmes de dos sous-jacents. C'est pourquoi les chevaux de sport, malgré une excellent qualité d'élevage, sont seulement utilisés 3-4 ans en moyenne avant d'être écartés pour boiterie ou problème de dos, quand ils ne finissent pas à l'abattoir car considérés immontables - raisons suffisantes pour enfin se décider à changer d'attitude, de méthode d'entrainement et de matériel d'équitation !

De nombreuses circonstances ont conduit à de telles conséquences. Elles sont souvent consécutives à une mauvaise assiette et une mauvaise influence du cavalier. Le cheval n'est pas éduqué à monter son dos ni à fléchir la nuque, il est simplement tiré devant et poussé derrière en même temps. Ceci s'exprime par une encolure de cerf et un dos creux.

Pour un œil non expérimenté, ces chevaux peuvent souvent sembler bien montés, alors qu'en réalité ils sont loin d'être détendus, mais essaient seulement de rentrer dans le cadre imposé par la pression du cavalier.

Rassemblé raccourci

En apparence l'aspect du cheval et du cavalier peut paraître harmonieux, mais l'encolure se présente ainsi :

Squelette raccourci

Rassemblé obtenu artificiellement en tirant devant et poussant derrière :
le cheval creuse son dos, les processus épineux se rapprochent les uns
des autres. Un bon candidat pour le syndrome 'kissing spine'.

Une équitation bonne pour le dos avec un cheval monté vers le bas et vers l'avant :

Squelette long and low

Chez un cheval monté correctement, vers l'avant et vers le bas, les processus
épineux s'écartent les uns des autres et montent. Les processus
épineux des vertèbres thoraciques 14-16 sont verticaux.

< page précédente  -  Menupage suivante >