Barefoot Lux'
le conseil en plus !

accueil

tout savoir sur les selles
sans arçon

selles
accessoires de selles
tapis de monte à cru
filets et licols
travail à pied
vêtements

affaires

commande

témoignages

contact / essai
conditions de vente
confidentialité et sécurité
liens
ypoplus

 


bien-être du cheval et du cavalier


Adapter la selle au dos de son cheval - 5/7                 < menu 'tout savoir'


REALISER DES CALES

Pour compenser un dos creux et/ou en pente, on réalise des cales qu'on ajoutera à l'intérieur du tapis de selle. Si vous êtes dans cette situation, lisez attentivement ce qui suit pour comprendre le principe, vous serez guidé(e) pas à pas - naturellement nous sommes à votre écoute ensuite pour vous aider si besoin pour la réalisation.

Les cales sont découpées exclusivement dans les plaques en caoutchouc cellulaire, qu'on découpe (bord en biseau) à la forme voulue pour rehausser la partie trop basse (cf. schémas ci-dessous pour le principe global) ; on ajoutera ces cales à l'intérieur du tapis, au-dessus des plaques entières.


 

 

 
Problème :
Dos creux
Problème :
La selle glisse vers l'avant
Problème :
La selle glisse vers l'arrière

Chaque forme de dos est différente, donc les cales seront à découper spécifiquement pour chaque cheval. Si la forme de découpe à pratiquer ne paraît pas évidente, on procède par approximations successives : on commence par découper ce qui paraît évident, on monte le cheval et on regarde comment se présentent les marques de transpiration. Par exemple si le dos est manifestement un peu plus haut derrière que devant, mais qu'on n'est pas sûr qu'il soit à considérer comme creux, on retire d'abord le tiers arrière, et on essaye - si les marques sont parfaites, on s'arrête là, mais si on a encore des traces sèches en avant, on découpe l'avant.

Voici des exemples de cales réalisées pour des chevaux dont le dos se ramène au cas 'dos creux' malgré un excellent état musculaire, et qui présentaient des traces sèches après le travail. Les deux chevaux ont le dos court. Le cheval pie a le garrot et les épaules un peu proéminents. Le cheval alezan n'a pas de garrot, mais les épaules larges et le dos extrêmement court (la vue de 3/4 dessus permet de voir la courbure de l'épaule de l'autre côté). Les extrémités arrière et avant des plaques ont été découpées. Notez que la découpe de l'avant suit la bosse que forme l'épaule, donc sa forme et sa pente diffèrent pour chaque cheval.

Dernier point, il faut toujours avoir des plaques entières en-dessous des cales (côté cheval donc) pour lisser les bords de la cale. Ces plaques entières doivent impérativement être en mousse PU (ou en mousse à mémoire si le cavalier est lourd), qui donnent les meilleurs résultats pour lisser.
[NB : les plaques Heavy Duty ne doivent jamais être découpées, et ne conviennent pas non plus pour être utilisées avec des cales, elles doivent toujours être utilisées entières et seules.]

______________

Résumé en images des différentes étapes de la réalisation des cales :

 

Ce cheval a les épaules extrêmement larges qui forment une saillie de plusieurs cm de chaque côté.

 

 

La zone d'emplacement de la selle doit couvrir les épaules sinon la selle serait trop en arrière - si on ne cale pas, la selle glissera en arrière pour se placer derrière les épaules.
 

 

On coupe donc la plaque en mousse de caoutchouc pour qu'elle s'arrête juste derrière la bosse formée par les épaules, en suivant la forme de l'épaule à cet endroit (différente pour chaque cheval).
 

 

Dans le tapis on place la cale en mousse de caoutchouc au dessus de la plaque entière en mousse PU.

_________________

  1. Introduction
  2. Le pommeau
  3. La selle reste-t-elle en place ?
  4. Les traces de transpiration sont-elles homogènes ?
  5. Réaliser des cales
  6. Conclusion
  7. Vos témoignages